Brèves

Jeux vidéo et casinos, un duo à double sens qui fascine et engage le grand public

0

Dans les années 1960, l’écrivain et artiste Marcel Achard estimait que « la vie est un jeu de cartes dont le cœur n’est jamais l’atout ». Pour la vie, on ne sait pas. Mais, en tout cas, en cette année 2019, on peut dire que, pour les jeux de cartes en tout genre qu’il s’agisse du poker comme du blackjack, c’est le digital qui est de plus en plus leur atout. Indéniablement, depuis quelques années, le digital transforme l’univers du casino en l’associant toujours plus à l’univers du jeu vidéo. Désormais, jeux vidéo et casino ne font qu’un ou presque. Décryptage.

Deux univers qui reposent sur les mêmes valeurs

Globalement, les jeux d’argent que l’on trouve dans les casinos, que l’on parle de Texas holdem, d’Omaha hi-lo ou encore de blackjack et de roulette, et les jeux vidéo, que l’on parle de jeux d’aventure ou de réflexion, sont deux univers extrêmement proches.

La pratique des jeux de cartes comme des jeux vidéo repose sur certaines valeurs communes que sont notamment la persévérance (jouer jusqu’à ce que l’on sorte gagnant), la patience, l’observation, l’audace, la prise de risques, la concentration, la capacité d’analyse et, bien entendu, l’esprit de compétition. Indéniablement, les deux univers se ressemblent plus qu’ils ne s’opposent. Cela vaut pour la théorie mais, en pratique ?

Concrètement, à première vue, les casinos et les jeux vidéo n’ont pas grand-chose en commun en ce qui concerne la manière dont on vit ces deux expériences de jeu. D’un côté, aller au casino pour jouer au poker ou à la roulette est une expérience physique, vécue et partagée avec d’autres joueurs et qui nous plonge dans une atmosphère très particulière. De l’autre côté, jouer à un jeu vidéo suggère le plus souvent une expérience digitale solitaire et de chez soi, même si Pokémon GO a quelque peu fait sortir les gamers de leur tanière en les incitant à chasser les Pokémons dans le monde réel. Oui mais voilà, le monde du poker est en pleine transformation et il se rapproche désormais de plus en plus de l’univers du jeu vidéo, grâce à une digitalisation massive.

Le poker, un jeu de plus en plus digital

Les chiffres le prouvent : le casino est en train de devenir un jeu vidéo comme les autres, ou presque, dans le sens où de plus en plus de passionnés de poker, de roulette et de blackjack jouent en ligne, depuis leur ordinateur ou leur smartphone. Plus besoin d’aller au casino, il suffit d’inviter le casino chez soi en se connectant simplement à Internet. L’année 2018 a ainsi signé un record pour les jeux d’argent en ligne en France, avec un nombre de joueurs qui a bondi de 40% pour atteindre 2,7 millions sur l’année contre 1,7 million l’année précédente.

C’est une réalité, en ligne, on peut désormais trouver des sites spécialisés qui reprennent toutes les activités principales des casinos, de la roulette au black Jack en passant par le poker, avec certains sites qui se mettent même en tête de transformer les internautes en joueurs de poker professionnels. D’ailleurs, le nombre de joueurs de poker professionnels est en constante hausse alors que le nombre de visiteurs stagne depuis plusieurs années, ce qui montre bien que le poker se pratique ailleurs désormais. Le poker en ligne remplace ou, plutôt, vient compléter le poker pratiqué dans les casinos, en attirant un tout nouveau public.

Quelle place a réellement le casino dans l’univers du jeu vidéo ?

Face à une demande croissante, nombreux sont les éditeurs de jeu vidéo qui se lancent dans la conception de jeux ou d’applications qui proposent de jouer au poker en ligne ou à d’autres jeux d’argent, et ce qu’ils fassent partie de l’industrie des casinos au départ ou non.

Mais là où l’on voit qu’une réelle révolution est en marche, c’est que les casinos eux-mêmes se mettent à concevoir des jeux vidéo. C’est par exemple le cas du groupe Barrière, leader français des casinos, qui nourrit une ambition « mondiale » pour le lancement de son nouveau jeu. Celui-ci, lancé un an après une première application pour téléphone mobile téléchargée plus de 40 000 fois, entend « toucher une part de la population jeune qui n’a pas forcément le réflexe d’aller dans les casinos », comme l’a expliqué le groupe à L’Express. Encore une fois, on le voit donc, le poker en ligne et, plus globalement, le casino en ligne sert à conquérir une partie de la population qui ne veut pas aller jusqu’au casino mais qui attend que le casino vienne à lui.

Le casino doit aujourd’hui se réinventer

Comment le gaming influence les jeux dans les casinos

En dépit de la transformation profonde qui se joue actuellement, il convient de ne pas dramatiser la situation pour autant : les casinos « in real life » attirent toujours le grand public et continuent de le fasciner, grâce à une image glamour et chic entretenue notamment par l’univers du cinéma et des films comme Ocean’s Eleven, Casino ou plus récemment Molly’s Game. Et cela promet de continuer grâce à l’arrivée d’innovations inspirées de l’univers du jeu vidéo mais qui prennent bien place dans le monde réel et qui donnent une nouvelle dimension aux casinos.

Comme l’a expliqué Georges Tranchant, président de l’enseigne éponyme, au site Neozone, « la promesse du gain ne suffit plus aux jeunes générations qui investissent dans nos établissements. Il faut des bandits manchots plus sexy qui impliquent le joueur dans l’action pour renouveler l’expérience ». Et c’est justement là la clé pour assurer l’avenir des casinos : la notion d’expérience. Qu’il s’agisse de poker, de roulette ou de machine à sous, le casino doit proposer des expériences toujours plus inédites et toujours plus immersives, comme le fait déjà l’univers du jeu vidéo. Et c’est ce qu’il cherche désormais à faire. En cela, machines à sous innovantes, utilisation de la réalité augmentée et de la réalité virtuelle 3D devraient doucement mais sûrement faire partie du nouveau quotidien des casinos.

D’ailleurs, saviez-vous que des sociétés d’édition de jeux vidéo telles que Sega avaient commencé en créant des machines à sous pour des casinos japonais ? Cela vient confirmer qu’il existe bien un lien fort entre le gaming et les casinos, depuis très longtemps déjà… Et pour longtemps encore !