A ne pas raterHightechTests

Test du casque sans-fil à annulation de bruit Kef Space One Wireless

0

La marque Kef arrive doucement en France et elle ne se fait pas discrète. Le Kef Space One Wireless est un casque sans fil qui promet une excellente qualité de son

KEF

La marque anglaise KEF qui fête cette année ses 50 ans, fut fondée en 1961 par Raymond Cooke MBE (1925-1995), un ancien ingénieur en électricité de la BBC, largement reconnu dans le secteur de l’audio comme la principale autorité en matière de technologie des transducteurs. Raymond Cooke n’était pas seulement un ingénieur visionnaire, mais également un homme à l’esprit fondamentalement pratique, souhaitant expérimenter de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies afin de créer des produits d’une qualité acoustique supérieure.

KEF SPACE ONE

DESIGN

Kef a fait confiance à Porsche Design pour son Space One et certains apprécieront (comme moi) alors que d’autres trouveront le design du casque trop rigide, trop sobre ou trop brut. Pour ma part, je trouve que l’alliance de matériaux à l’aspect brut (alliage d’aluminium finition noire “black edition”) associé aux similicuir sur l’arceau et recouvrant les oreillettes confèrent à ce casque un style très particulier. Le KEF Space One Wireless est selon moi un très beau casque, qui a sa place à côté des plus beaux objets de votre salon.

Le KEF Space One Wireless est fourni avec une pochette de transport rigide dont l’intérieur prend les formes du casque afin de l’accueillir et de le maintenir parfaitement. Dans cette même pochette on retrouve dans une encoche le câble jack 3.5 plat, un adaptateur double-mono et un petit câble de recharge micro-USB.

Mettons de côté le design au sens artistique du terme qui n’est au final qu’une question de goût et parlons plutôt de son confort d’utilisation.

ERGONOMIE

L’ergonomie du KEF Space One Wireless est, pour son utilisation, proche de la perfection. Malgré ses 400 grammes sur la balance, le Space One Wireless sait se faire oublier sur la tête. Il ne serre pas le crâne, et la mousse contenu dans l’arceau et dans les oreillettes est juste assez ferme et juste assez moelleuse. J’en reparle plus tard mais la seule impression de gêne est provoquée par le système d’annulation du bruit.

Concernant la disposition des boutons et du port de charge, KEF a fait un choix simple : tout sur l’oreillette droite. A droite on retrouve donc d’avant en arrière : un port de charge micro-USB, un switch permettant de mettre le casque sur position éteint, allumé, ou allumé avec annulation active du bruit, une prise jack 3.5 (câble fourni) et 3 touches permettant le contrôle du volume et le play/pause. Les boutons de contrôle sont très facile à utiliser à l’exception du switch OFF/ON/ON ANC qui aurait pu être pensé plus en relier ou dans une autre forme pour pouvoir être utilisé plus facilement. Sachant que c’est le bouton qui sera le moins utilisé ou en tous cas utilisé lorsque le casque n’est plus sur la tête, ce n’est pas vraiment grave.

A noter que l’arceau part vers l’avant de la tête, ce qui permet au casque d’être plus stable et de lui éviter de glisser lorsque l’on penche la tête vers l’arrière.

En termes d’ergonomie, on est sur un des meilleurs produits actuellement disponibles sur le marché, sans aucune hésitation.

FONCTIONNALITES

Le fer de lance de ce Space One Wireless est son système d’annulation active du bruit. Et quoi de mieux que l’openspace où je travaille, regroupant une petite cinquantaine de personnes ayant déjà oublié depuis longtemps la notion de silence, pour tester une telle fonctionnalité ?

Il est inutile d’avoir des outils d’ingénierie sonore pour tester l’efficacité d’un dispositif d’annulation de bruit dans un casque. Ma méthodologie a été la suivante : produire un son audible et gênant continu avec un objet, mettre le casque sur ma tête, l’allumer en mode normal, puis le passer sur le mode d’annulation active du bruit.

Waouh, ça fonctionne vraiment. Mes oreilles ne sont pas étouffées par des oreillettes de la taille de pneus de voiture, le casque n’a pas comprimé mon crâne au point de faire gonfler les veines de mon front, et je n’entends pas tous les organes de mon corps se mouvoir au rythme des pulsations de mon coeur. L’annulation active du bruit remplit parfaitement son job en étant assez efficace pour éliminer 90% des sons ambiants sans provoquer de crise de claustrophobie acoustique.

Pour le reste c’est un “simple” casque bluetooth souffrant très peu des interférences et se connectant instantanément à n’importe quel appareil.

PERFORMANCES AUDIO

J’ai l’oreille fine mais je n’ai pas le vocabulaire technique, dommage ! Le casque KEF, dans sa signature sonore de sortie de boîte, mise un peu trop sur les tons graves et pas assez sur le vocal ou les instruments. Du coup lorsque l’on écoute Otherside de Red Hot Chili Peppers, on a l’impression d’avoir une trame générale guidée par la guitare basse accompagné par le reste. Ce n’est clairement pas assez équilibré et ça semble même un peu étouffé. J’ai appris durant la rédaction de ce test que cet effet était provoqué par l’annulation active du bruit et moins présente lorsque cette fonctionnalité est désactivé.

Pour tirer correctement partie du Space One Wireless, il faudra donc faire un petit tour sur l’égaliseur pour ajuster tout ça à votre convenance.

DURÉE DE VIE

L’alliage d’aluminium avec finition noire “black edition”, la qualité de finition irréprochable et les coutures parfaites sont tant de signes que le KEF Space One Wireless est un casque conçu pour durer, longtemps, très longtemps. Outre l’usure des composants électroniques, et encore, je ne vois pas comment vous pourriez réduire la durée de vie d’un tel casque.

CONCLUSION

L'UN DES MEILLEURS CASQUES A SUPPRESSION DE BRUIT

Les avis sur le KEF Space One Wireless que l’on peut trouver sur Internet sont éparses, et j’ai compris lors de mon test que ce n’est pas par insatisfaction. En effet, lorsque l’on teste le KEF Space One Wireless on cherche ce qui pourrait être mieux sans pour autant lui trouver un défaut. La signature audio de base du casque ne conviendra peut être pas à tout le monde mais sa pochette de transport rigide et parfaitement sculptée pour accueillir le casque, la qualité de finition du casque, celle de ses matériaux, et enfin l’autonomie gigantesque de 50 heures en font l’un des meilleurs produits actuellement disponibles dans sa catégorie.

KEF Space One Wireless
Fantastique
DESIGN9
PERFORMANCES AUDIO8
AUTONOMIE10
DURÉE DE VIE9
Matériaux solides
Finition horlogère
Suppression de bruit active
Confort d'utilisation
Autonomie monstrueuse
Je cherche encore
9
Acheter casque sans-fil KEF Space One Wireless
Outhman

Test des écouteurs de sport sans-fil Jaybird RUN

Previous article

Les logiciels de surveillance pour téléphone portable

Next article