Hightech

Quand les horlogers de luxe s’intéressent aux smartwatches

0

Encore récemment, on ne connaissait les montres connectées que sous la forme d’horribles gadgets, des bracelets en plastique souvent dotés d’un cadran aux formes abjectes et qui n’avaient du terme “montres” que la fonctionnalité d’affichage de l’heure. Mais aujourd’hui, cette époque est révolue.

Les horlogers ont décidé de jeter un pavé dans la marre de la montre connectée en prenant un parti complètement opposé à celui des fabricants hightech : ajouter aux étapes de fabrication d’une montre celles qui consistent à implémenter des fonctionnalités connectées.

Breitling, le plus luxueux

Quand je parle d’horlogers qui s’intéressent aux montres connectées, je ne parle pas de petites pointures. Et pour preuve, même Breitling s’est intéressé au domaine en proposant sa propre montre connectée : la Breitling B55 Connected. Bon qu’on soit d’accord, ce n’est pas vraiment une montre destinée aux grand public, elle s’adresse plutôt aux pilotes d’avion, aux collectionneurs, et aux geeks qui ont le portefeuille lourd.

En termes de technologie, la montre propose de se connecter à votre smartphone pour synchroniser vos notifications, ses réglages d’heures et de fuseaux horaires ou encore d’alarme, mais également diverses fonctionnalités utiles aux pilotes d’avion comme un chronographe. On la trouve aux alentours de 9000 euros, rien que ça.

Bulgari, la toute automatique

On ne présente plus les montres automatiques, avec leur fonctionnement atypique cadencé par la seule force du poignet. Il en existe de nombreux modèles de luxe classiques, et vous pourrez en découvrir de sympathiques sur cette page Chrono24 dédiée aux montres automatiques. Avec sa Diagono Magnesium, Bulgari a décidé de frapper un grand coup en proposant une montre avec un système automatique ET des fonctionnalités connectées. Avec un design splendide de sobriété, des matériaux nobles comme le magnésium et le saphire, elle ravira les riches collectionneurs. Et pour les geeks qui sommeilleraient en ceux-ci, la Diagono Magnesium abrite une puce crypthographique et une antenne invisible, permettant d’envoyer des ordres à tout périphérique compatible, avec une sécurité accrue. Ça fait rêver !

Tag Heuer, le plus intelligent

Née d’une collaboration avec Intel, la montre Tag Heuer Connected est non seulement la plus sexy mais aussi la plus intelligente des montres connectées conçues par un horloger. Son design est d’une qualité remarquable et ses finitions irréprochables. Un écran LCD transflectif qui propose une visibilité accrue tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, du Wifi, du Bluetooth, un processeur puissant et des capteurs pour le sport. Ici aussi, le prix de cette montre n’est pas à la portée de tout le monde, on la trouve aux alentours de 1500 euros.

Fossil, le plus abordable

Née également d’une collaboration avec Intel, la Fossil Q Founder et ses successeurs (la Q Marshall et la Q Wander) ont su réconcilier les fans de montres et les fans de technologie, tout en apaisant les portefeuilles. Le design est digne d’un horloger, les finitions sont très bonnes, et surtout le prix est abordable puisqu’on trouve la Fossil Q Founder aux alentours de 300 euros. Vous l’aurez compris, Fossil n’est pas à classer directement dans le domaine du luxe, mais c’est un horloger reconnu pour la qualité de ses montres.

D’autres horlogers qui font moins dans le haut de gamme se sont aussi lancés dans la course comme Casio ou encore Swatch avec sa Touch Zero One. Elles rencontrent bien sûr chacune plus ou moins de succès mais une chose est sûre, on n’a pas fini d’entendre parler des montres connectées, elles seront de plus en plus belles et on verra de moins en moins que ce sont des appareils hightech.

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

You may also like