Tests

Test du chargeur sans-fil Qi iClever

0

Le chargement sans-fil commence à devenir une tendance de plus en plus intéressante dans l’univers de la technologie mobile. J’ai reçu pour test le chargeur sans-fil Qi de chez iClever, qui est en fait mon premier pas dans le chargement par induction, et je vous le présente dans cet article.

Un packaging ultra-simpliste

Et c’est tant mieux. Dans la boîte du chargeur sans-fil d’iClever, on trouve la base de recharge, un câble USB mâle vers micro-USB mâle, et enfin un adaptateur secteur avec bien sûr une fiche USB femelle. Rien de superflue et c’est ce que j’apprécie dans les packaging de la marque iClever.

Oubliez le design, pensez fonctionnel

Une chose est sûr, le pad de chargement sans-fil iClever ne provoque pas d’effet “Waouh” lorsqu’il est déballé et posé sur un bureau. C’est une petite plaque haute d’un petit centimètre sur laquelle on trouve le logo iClever, un cercle avec “Wireless Charging” d’écrit pour indiquer la zone ou poser l’appareil à recharger, et un LED qui permet de savoir si le périphérique installer sur le pad est bien en train de charger. Ce n’est donc pas un appareil très design mais personnellement je me suis plus intéressé au côté fonctionnel de ce device, qui pour le coup m’apporte satisfaction.

Une recharge lente, mais bien faite

Ce qu’on oublie souvent de mentionner lorsque l’on parle de chargement sans-fil c’est que c’est lent, très lent. Même si une norme de chargement rapide est d’ores et déjà disponible et propose une puissance plus intéressante, la norme actuelle ne transmet qu’entre 300 et 400mAh, ce qui permet de recharger par exemple un Galaxy S6 en presque 3 heures. C’est donc plus du double du temps qu’il faut au chargeur rapide filaire fourni par Samsung (qui atteint les 1400mAh) mais, ça peut avoir son avantage.

En effet, une charge lente n’est que meilleure pour la batterie car elle respecte mieux ses cycles de charges en ne lui imposant pas une tension importante. Ça se discute certes puisque les batteries et les systèmes électriques de nos téléphones deviennent de plus en plus performants, mais pour l’instant c’est toujours vrai.

Conclusion

Pour 26 euros, le support de chargement sans fil d’iClever est un investissement intéressant si on veut, comme moi, avoir un chargeur au bureau sur lequel son smartphone est quasiment tout le temps posé. Je sais que je n’abime pas la batterie grâce à la faible intensité transmise (malgré la chauffe induite, mais c’est normal), et je sais également que mon téléphone sera chargé à 100% si je dois quitter le bureau pour un rendez-vous par exemple.

Outhman

Test de la montre connectée Fossil Q Founder

Previous article

Allocacoc, la mécanique au service de la domotique

Next article

Lisez aussi