Lifestyle

ElectroDash Strasbourg 2015

17

Voilà, l’ElectroDash 2015 Strasbourg s’est déroulé le soir du 5 septembre dernier, et c’était tout simplement de la folie ! Une organisation au top, une ambiance délirante, de la musique qui bouge, et surtout 5km de course endiablés, voilà ce à quoi j’ai eu droit lors de cet évènement, que je partage avec vous dans cet article.

En route pour l'#Electrodash de Strasbourg avec la team #Calibag ! (Et oui, je sais pas retourner une photo)

Une photo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

L’arrivée à l’évènement

Concert pré course de folie ! #Electrodash

Une photo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

L’organisation est vraiment très importante pour moi. En général lorsque je ne sens pas l’organisation d’un évènement, je n’y mets pas les pieds. L’organisation de l’ElectroDash5K de Strasbourg était proche de la perfection. L’arrivée se faisait par l’entrée de la cour du Zénith de Strasbourg où se déroulait l’évènement. À cette entrée les billets étaient contrôlés et il fallait marcher une centaine de mètres pour rejoindre la place où était installé la scène.

On pouvait trouver tout autour de la scène les partenaires, un stand du samu, et trois stands pour les organisateurs où l’on pouvait récupérer son kit pour la course ou demander des renseignements. Gros big up à l’équipe de l’évènement d’ailleurs qui était très présente et très sympathique avec tous les participants.

L’échauffement

On attends patiemment le début de la course #Electrodash avec @maxschleiffer 🙂

Une photo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

Avant la course, une équipe de fitness était présente sur la scène pour aider le public à s’échauffer sur des sons de Zumba. Moi qui d’habitude déteste la Zumba, c’était sympathique de voir toute une foule bouger plus ou moins en rythme sur de la musique. L’enchaînement des mouvements était bien pensé et le résultat escompté était là : tout le monde a chauffé ses muscles avant la course

La course

Are you reaaaaadyyyyy ??!! #Electrodash

Une photo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

Grâce à un système intelligent de double point de départ, les organisateurs nous ont fait démarrer par vagues de 100 coureurs environ toutes les 5 minutes, pour ne pas qu’on se piétine durant le trajet. Un petit encouragement voir même un cri de guerre pour certains avant le lancement, et c’était parti ! Durant la course, on ressent vite la différence entre ceux qui étaient venus simplement pour faire la fête, marchant après le premier kilomètre, et ceux qui avaient tout de même envie de relever le défi sportif et gardaient le rythme autant que possible.

Certains passages de la course étaient très sombres, et c’est l’équipement lumineux fourni dans le kit au départ qui permettait de se repérer grâce aux autres coureurs, tel un banc de lucioles légèrement imbibés qui tenteraient de retrouver leur campement.

L’après-course

De la pure folie cette course ElectroDash de Strasbourg !! #Electrodash

Une photo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

À l’arrivée de la course, les organisateurs ont tout prévu : bouteilles d’eau pour tout le monde pour récupérer, petits stands de snacks et de boissons fraîches. Le DJ est en place et balance du son de clubbing vraiment pas mal du tout et fait participer tout le public au fil des musiques qu’il mixe. Tout le monde discute et échange ses performances sans se prendre la tête, et c’est vraiment ce qu’on recherche dans ce genre d’évènement.

En bref, une super expérience à faire et à renouveler !

Attention les oreilles !!! #Electrodash

Une vidéo publiée par Outhman Badissi (@outh67) le

Outhman

Plantronics dévoile son nouveau casque bluetooth BackBeat Sense

Previous article

Hedgren Junction : Le sac à dos geek par excellence

Next article

Lisez aussi