Jeux-Video

Wolfenstein: The Old Blood, du sang à tous les étages

0

Je suis un grand fan de la série Wolfenstein. Pour tout vous dire, un très grand fan, puisque j’ai passé des journées entière sur l’opus Wolfenstein : Enemy Territory sur lequel j’ai même joué dans des compétitions nationales. Alors quand j’entends qu’un nouvel opus sort, je m’en dois d’en parler.

Wolfenstein revient avec The Old Blood

J’espère ne pas avoir besoin de vous présenter la série Wolfenstein, qui a commencé en 1981 avec Castle Wolfenstein, un jeu qui avait fait parlé de lui car les ennemis n’étaient autres que les nazis. 34 ans plus tard (rien que ça), Wolfenstein est de retour avec The Old Blood, qui est en fait une histoire parallèle au jeu Wolfenstein : The New Order sorti l’année dernière.

En 1946, les Nazis sont sur le point de remporter la Seconde Guerre Mondiale. Afin de renverser la situation, B.J. Blazkowicz part pour une mission épique en deux temps au fin fond de la Bavière. Dans la première partie de Wolfenstein: The Old Blood, Rudi Jäger et la tanière des loups, B.J. Blazkowicz affronte un gardien de prison fou alors qu’il tente de pénétrer dans le château de Wolfenstein afin de dérober les coordonnées de la base du général Strasse. Dans la deuxième partie, Les sombres secrets de Helga Von Schabbs, notre héros explorera la ville de Wulfburg dans sa quête des coordonnées. Là, un archéologue nazi obnubilé par ses recherches déterre d’anciens et mystérieux artéfacts aux pouvoirs maléfiques.

Au programme toujours les mêmes ennemis, les nazis, pour deux histoires divisés en 8 chapitres et un total de 8h de jeu qui risquent très certainement de vous donner envie de jouer aux opus précédents. La version physique du jeu sera dispo en Europe sur PS4, Xbox One et PC le 15 mai prochain. Pour plus d’infos, rendez-vous sur http://www.wolfenstein.com.

Lisez aussi