Hightech

Pigeons contre ADSL : l’envolée des débits

0

Il arrive parfois qu’on se pose des questions qui semblent anodines mais qui révèlent un réel problème. Si le titre de cet article vous paraît drôle ou absurde vous n’avez pas tout à fait tort. Il aura pour objectif d’évoquer une problématique réelle sur le ton d’un article pensé et réfléchi à une heure trop tardive pour accomplir correctement l’une ou l’autre de ces tâches.

Tout commence par une problématique

Une société se lance prochainement à Strasbourg avec comme problématique le choix d’un fournisseur d’accès à Internet. De nombreux prestataires se poussent à la porte mais aucun d’entre eux n’est capable de proposer mieux que de l’ADSL 2+ par manque de raccordement de l’immeuble au réseau fibré actuellement en place dans la rue.

Oui mais voilà, cette société se doit de travailler à distance, de faire des sauvegardes, et tous ces fichiers doivent être accessibles depuis n’importe où sur la surface de la terre. Qui plus est elle sera spécialisée sur le gestionnaire de contenu Magento et les sauvegardes ainsi que les différents fichiers partagés feront souvent plusieurs dizaines de mégaoctets.

En quête d’une solution technique

J’aime les challenges, mais celui-ci m’a dépassé. Personne n’a été capable malgré les propositions de trouver une solution pour palier au manque de connexion fibrée. Une connexion à Internet par satellite ? Trop lente. Un serveur local sur lequel on brancherait sa clé USB pour en faire une copie ? Ingérable à moyen terme à cause du volume de données. Une connexion 4G ? Il faudrait un forfait illimité, et de toutes façons c’est trop couteux. Personne n’a pu ne serait-ce qu’envisager une solution pertinente autre que celle de se cantonner au bon vieil ADSL 2+.

Mais c’était sans compter : les pigeons.

L’avenir du transfert de données

Comment transférer d’un point A à un point B, de manière fiable et sécurisée, une quantité de données de plusieurs gigabits sans pour autant multiplier les frais ? Utiliser un pigeon voyageur. Ne regardez pas votre calendrier, nous ne sommes pas le premier avril et ce que vous lisez est une vraie réflexion, avec de vraies recherches, et de vrais calculs.

Un pigeon voyageur est une race de pigeon “spécialement sélectionnée pour effectuer des voyages afin de transmettre des messages et dont les déplacements constituaient un vecteur de communication courant et considéré comme très fiable” ( Wikipedia ).

Afin de transférer des données, il suffirait de placer à l’aide d’un sparadrap (qui ne blesserait pas le pigeon ni n’abimerait son plumage) une ou plusieurs cartes micro-SD sur le corps du pigeon, notamment sur le dos et le croupion qui sont les parties les plus fermes selon ce blog spécialisé. Le pigeon serait “programmé” par un colombophile (un éleveur de pigeons voyageur) afin de transmettre une sauvegarde à chaque collaborateur. Le prix d’un pigeon voyageur ne dépasse que rarement 300 euros sauf quelques exceptions comme on peut le lire ici et sera rapidement rentabilisé par sa grande capacité de stockage et sa durabilité.

Les avantages du pigeon voyageur :

  • Il est très fiable et n’est soumis à aucune loi électromagnétique
  • Il ne peut pas être piraté
  • Il ne consomme pas d’énergie puisqu’il mange des graines
  • Il peut être apprivoisé comme animal de compagnie

Les inconvénients du pigeon :

  • Il peut parfois déféquer sur les véhicules des employés
  • Il peut être abattu

Si on estime qu’un pigeon met une heure, à vol d’oiseau, pour rejoindre Mulhouse depuis Strasbourg et que celui-ci peut transporter sans que cela le gène 6 cartes micro-SD de 256Go, cela donnerait un débit théorique d’environ 427Mo par seconde, ce qui est bien au delà des débits annoncés par l’ADSL 2+. Si vous souhaitez en savoir plus consultez cet article Wikipedia très sérieux sur le transport de données par pigeon voyageur.

Orange, Free, SFR, les communes, les villes, les sociétés de construction : arrêtez de nous prendre pour des pigeons, et reliez d’office tous les bâtiments au réseau fibré qui parcourt la rue juste en bas.

Outhman

Jouez à Super Mario 64 en HD dans votre navigateur

Previous article

Twitter lance Periscope pour streamer sur iPhone

Next article

Lisez aussi