Internet

Facebook : 110 000 personnes infectées par une fausse vidéo porno

0

Bande de petits pervers. Je savais que l’on trouvais sur Facebook une grande communauté de naïfs attirés par les contenus à sensation, mais je ne pensais pas qu’une simple vidéo coquine postée sur le premier réseau social mondial suffirait à infecter une centaine de milliers de personnes.

La prochaine fois, avant de cliquer, réfléchissez !

N’est-il pas bizarre que l’ami qui ne vous parle jamais vous conseille subitement de visionner une vidéo coquine, qui plus est qu’il aurait partagé sur son mur Facebook ? Eh bien apparemment ça ne choque pas certaines personnes puisque ça fonctionne.  C’est Mohammad Faghani, expert en sécurité, qui s’est intéressé à ce malware dissimulé.

Lorsque l’on clique sur la vidéo du post, elle démarre mais s’arrête subitement et demande de télécharger Flash Player afin de pouvoir regarder la vidéo. Sachant que 90% des sites proposant du contenu vidéo pornographique nécessite la présence de Flash Player (étude comparative réalisée par moi-même), il est déjà idiot de se laisser berner par cette condition, mais soit. Une fois cet installeur téléchargé et lancé, celui-ci va mettre en place sur la machine infectée un virus de type Cheval de Troie permettant de contrôler les mouvements de la souris et du clavier mais aussi de récupérer toutes les saisies de ces deux périphériques. Ainsi, tous vos identifiants et mots de passes sont récupérés le plus simplement du monde.

Selon ce même expert en sécurité, la technique utilisée par le virus pour se répandre est appelée “Magnet”, et elle consiste à taguer le plus d’amis possible sur le post vérolé afin d’infecter de nouvelles machines, poster à nouveau ce virus sur Facebook, etc…

Facebook a d’ores et déjà annoncé travailler sur le sujet et faire tout son possible pour bloquer ce scam et assurer une navigation tranquille. En attendant, pour les pornos, préférez les sites spécialisés.

Source : 01Net

Lisez aussi