Internet

Soutien au bijoutier de Nice : le danger des réseaux sociaux

23

Il y a 3 jours s’est déroulé à Nice un triste évènement, qui n’aurait titré que les faits divers si l’Internet français ne s’en était pas emparé à coup de pétitions et de descentes d’organes sur les réseaux sociaux. Retour sur un drame qui vire à l’appel à la haine dans l’aveuglement total.

548982-un-policier-collecte-une-arme-devant-la-bijouterie-la-turquoise-le-11-septembre-2013-a-nice

11 Septembre 2013 autour de 9h du matin, un bijoutier est cambriolé pour la énième fois selon certains médias (ras le bol quand tu nous tiens), mais seulement pour la seconde fois selon les sources policières. Le bijoutier a ensuite tiré sur l’un des deux malfaiteurs qui s’enfuyaient en scooter, dans le dos, le tuant.

Les témoignages divergent :

  • Le bijoutier dit avoir coopéré avec les malfaiteurs mais avoir ensuite tenté de les ralentir ;
  • Le fils du bijoutier dit que son père a été frappé à plusieurs reprises et forcé à donner l’argent (donc au final il n’aurait pas coopéré ?), et qu’il a ensuite sorti une arme pour tenter de tirer dans les roues du scooter des fuyards pour les immobiliser ;
  • Les témoins de la scène disent que le bijoutier a poursuivi les braqueurs et que le fuyard aujourd’hui décédé a je cite “été tiré comme un pigeon” (expression du père de la victime) suite à de multiples tirs de pistolet à hauteur d’homme.

Vous l’aurez compris, il y a beaucoup de points qui restent en suspend dans cette affaire. Peut-on parler de légitime défense ? Une victime sous le choc cherchant à défendre ses intérêts. Que dire du port d’arme prohibé ? Un bijoutier qui garde une arme chargée à portée de main ce n’est pas non plus très rassurant. Les malfaiteurs ont ils réellement été violents ? Sans haine, ni arme, ni violence, c’est peut-être comme ça que ça aurait dû se passer.

Ni le cambriolage d’une bijouterie ni le meurtre sont des actes excusables, qu’on se le dise. Choisir un camp m’est impossible, et je vous demande un énorme recul au vu du fait que l’on a pas assez d’informations pour pouvoir juger de la situation.

Mais au final tout ça, on s’en fout.

Je n’ai pas fait d’études en criminologie ou en droit pénal alors bien loin de moi l’idée de me prendre pour Maitre Eolas en jugeant coupable l’un ou l’autre des 2 parties. J’ai mon avis mais ce blog n’est pas fait pour parler justice pénale. Ce qui est intéressant par contre c’est le rôle des réseaux sociaux dans cette affaire.

Comme je l’ai dit plus haut, ce n’était qu’un simple titre dans la rubrique faits divers, puis est née cette page :

Capture d’écran 2013-09-14 à 13.49.57

Et en moins de 3 jours, ce sont plus d’1 millions de personnes qui se portent garantes du comportement d’un homme dont on ne connait pas toute l’histoire. Mais certains ne s’arrêtent pas à un simple like, qui pourrait encore signifier un simple soutien envers un homme désemparé dont la vie ne sera plus jamais la même. Non, certains vont plus loin et la page se retrouve aujourd’hui affublée de messages à caractère raciste, xénophobe, incitant à la haine, et j’en passe. Rétablir la peine de mort, instaurer un port d’arme pour les commerçants, “éliminer la petite racaille”, tant d’idées qui fleurissent sur cette page qui sera qui sait peut-être bientôt reprise par le CM du Front National.

N’oubliez pas que tout ce que vous dites sur les réseaux sociaux pourra et sera retenu contre vous un jour ou l’autre, à bon entendeur !

facebook bijoutier de nice

23 Comments

  1. De la vrai merde cet article sans fond pondu par un bobo gaucho.

    1. Les arguments sont convaincants.

  2. Je connaissais pas ce site et heureusement il est géré par de parait incompétent.
    Ah et soutien pour ce pauvre bijoutier 🙂

    1. Heureusement que j’écris bien, manquerai plus que je face dé photes de gran mèr !

  3. Intéressant cet article. Il montre aussi la “pratique” des réseaux sociaux par beaucoup de monde : on assiste à une vraie déferlante de haine, là où, dans un débat de vive voix, ces mêmes personnes seraient beaucoup plus timides.
    En tout cas, comme tu l’as écris, ça donne envie de vomir.

    1. Merci pour ton commentaire Daniel. C’est exactement ça, si on les mettait dans un vrai débat d’idée le silence se ferait très vite. Mais bon ce sera un dérapage de plus ! Car au final le gouvernement s’en fout du nombre de likes sur une page…

    2. Il se fout aussi du nombre de personnes qui descendent dans la rue contre une de ses lois. Mais je ne suis pas sûr que ce soit un argument en sa faveur.

  4. Bonne article OUTH. Tu connais mon point de vue sur cette triste affaire.

    1. Je le connais Emir, merci 😉

  5. Encore un moralisateur à 2 balles qui vit sans doute sur la planète “Bisounours”. Cette page de soutient reflète un mal, un ras le bol généralisé. Alors Monsieur le bien pensant devrait peut-être écrire sur ce sujet au lieu de tirer sur le “million” de citoyen qui en ont plein le cul de cette justice laxiste vantée par des bobos de gauche du 16eme caviardisé au biberon.
    Un peu comme l’auteur de ce torchon 2.0 ?

    1. Bonsoir Kevin 🙂 Je te remercie pour ton commentaire très intéressant. Tu es le seul commentaire négatif qui a pour l’instant fait l’effort d’écrire quelque chose d’intelligible alors je te réponds de manière construite.
      Ton commentaire est intéressant car tu critiques ma mauvaise vision des choses mais : la page reflète un mal-être, est ce que dans cet article j’ai contredis cette idée ? Bien évidemment qu’il y a un mal-être. Mais dire qu’il peut être résolu avec le port d’arme, la peine de mort, ou l’exclusion des immigrés, c’est maladroit non ? Alors oui je tire sur cette page (au sens figuré hein, vu que je ne pourrais pas plaider la légitime défense comme le bijoutier), mais surtout sur tous les imbéciles qui la peuplent et dont la vision se réduit à un slogan cette fois-ci moralisateur du type “Il aurait dû les tuer les deux !” ou “Y’en a marre de la racaille !”.
      Je ne ferai aucun commentaire sur ta remarque me traitant de “bobo de gauche”, c’est trop bas pour moi.
      Allez, bonne soirée.

    2. Nous parlons de plus d’un million de personne. Pas un petit groupuscule d’extrême droite, une bande de fachos en Rangers non. On parle d’un million de français, de toutes catégories socio-professionnelles, des jeunes, des vieux, peut-être un de tes voisins ou un membre de ta famille qui sait. Ce qui rassemble tout ce petit monde n’est pas le soutient à un “tueur” (d’ailleurs, si la page était nommée “soutient au bijoutier qui a tué un braqueur”, son fan score serait bien plus faible…) mais plutôt une contestation par soutient, un peu comme le vote contestataire en somme.

      La recette est simple, un peuple qui a de moins en moins de revenus et de travail, de plus en plus d’impôts, des dirigeants qui ne font même pas semblant de réduire les dépenses publiques, une insécurité grandissante et laxiste et vous obtenez cette page.

      Cet article pourrait être intéressant si la situation n’était pas aussi complexe, je rappelle encore une fois que nous parlons de plus d’un million de personne… Donc, pour ma part, cet article est aussi mauvais, simpliste et bourré de raccourcis et amalgames que certains commentaires puants qu’on peut lire sur la fameuse page.

      Ceci doit servir de message d’alerte à nos dirigeants. Mais par pitié, même au nom du “buzz” (tient, faisons un article sur le truc qui buzz en ce moment pour faire un peu de traffic) épargne tes lecteurs. Sujet trop complexe pour être simplement traité de cette façon. Moi, ça me pique les yeux.

      Concernant le “bobo de gauche”, je me suis en effet planté et je le regrette (un peu). En fait, tu es juste dépassé par l’événement (ou en plein surf sur une vague de buzz).

      Sans rancunes.

    3. On est d’accord sur la complexité de la situation, et qu’elle nécessite un recule, et donc que les réactions sur la page sont exagérées au vu des informations que l’on dispose à l’heure actuelle. De ce fait je ne comprends pas ton acharnement à vouloir me faire comprendre quelque chose que j’ai déjà compris.

      Sans rancune aucune.

    4. je soutiens le geste du bijoutier que je considère comme “humain” de la part d’un pauvre mec qui va bosser, qui se fait agresser et qui se défend comme il peut (attention car la légitime défense n’est jamais facile à délimiter et très simple à démentir depuis son canapé derrière son ordi). Néanmoins il faut admettre qu’aujourd’hui s’acheter une notoriété sur les réseaux sociaux est devenu facile, la preuve : http://www.socialbooster.co/acheter-des-fans-facebook. A mon avis les véritables chiffres à retenir sont ceux des manifestations de soutien et la sensation d’incroyable RAS LE BOL qui s’est emparée de notre pays. Je travaille avec des touristes sur paris et bien qu’on essaie à tout prix de nous cacher la réalité, paris est considéré par nombre d’entre eux comme une ville devenue dangereuse !

  6. De nos jours, trop de gens se prennent pour des justiciers, c’est fou. Les commentaires sur la page Facebook font peur…
    J’aime beaucoup cet article en tout cas.

    1. Merci pour ce commentaire 😉

  7. “Les témoins de la scène disent que le bijoutier a poursuivi les
    braqueurs et que le fuyard aujourd’hui décédé a je cite « été tiré comme
    un pigeon » (expression du père de la victime)”

    Père de la victime qui n’était pas sur place, et n’est donc pas un témoin.

    Voilà qui donne une juste idée du niveau de respect de la vérité qu’a l’auteur de cet article.

  8. “Les témoins de la scène disent que le bijoutier a poursuivi les
    braqueurs et que le fuyard aujourd’hui décédé a je cite « été tiré comme
    un pigeon » (expression du père de la victime)”

    Père de la victime qui n’était pas sur place, et n’est donc pas un témoin.

    Voilà qui donne une juste idée du niveau de respect de la vérité qu’a l’auteur de cet article.

    1. C’est très maladroit ce que tu viens de faire, on appelle ça jouer sur les termes. Les témoins sur places ont utilisés une expression semblable que j’ai illustré avec la phrase du père que l’on entend dans des reportages. Voilà qui donne juste une idée de ton degré de compréhension de l’article et de ton taux de fermeture intellectuelle.

    2. Non, voilà qui donne une idée de ton incapacité à manier la langue française, mon grand.

    3. Il y a une différence entre mal s’exprimer et mal comprendre.
      Continue à commenter, ça améliore mes statistiques 🙂

  9. Exactement, la page FB fait très peur. Les gens apportent des arguments gorgés de haine… Au pire ils se félicitent de la mort d’un Homme, au mieux on se fait traiter de “Bisounours” (terme encore présent dans les commentaires que j’ai pu lire). Beaucoup l’utilise sur la page FB. Mais qui sont les vraies naïfs?! Pensent-ils qu’un bijoutier armé suffira à éviter les cambriolages?! Que font les cambrioleurs quand il y a marqué “Chien méchant” sur une pancarte, ils prennent garde et l’abattent en premier histoire d’être tranquille. J’ai bien peur que c’est le sort réservés a ces braves gens la si les armes et la riposte a tout va pour se faire justice devient coutume dans les commerces… Les voleurs arriveront encore plus armé et ne seront d’aucune pitié…

    1. Je ne sais même pas pourquoi on se pose la question des armes en fait… On voit le cas aux Etats-Unis. Des individus armés font des braquages, les commerçants ripostent, ça fini au mieux avec quelques blessés, au pire dans une mare de sang.

Comments are closed.

You may also like