Hightech

La modélisation 3D a le vent en poupe grâce aux imprimantes 3D

0

Les imprimantes 3D, ce nouveau phénomène hype parmi les geeks de tout bord, connait une ascension assez sensationnel ces derniers mois, et ça en ferait presque peur à certains, dont moi.

Makerbot Imprimante 3D

On connait à peu près tous le concept de modélisation 3D. Si vous n’y êtes pas familier, la modélisation 3D est un concept en infographie où l’on créée un visuel tridimensionnel d’un élément. On peut donc voir cet objet comme si il était posé devant nous, avec ses différents reliefs.

Le concept de modélisation 3D n’est pas récent du tout. Il date en fait de 1984 quand un ingénieur français a inventé le procédé, breveuté 2 ans plus tard pour une utilisation industrielle aux Etats-Unis. Pour être plus clair, il y a déjà de nombreux objets que l’on voit tous les jours, comme les voitures, nos smartphones, et même certains bâtiments, qui sont produits grâce à une modélisation 3D de leur infrastructure. Aujourd’hui le logiciel de modélisation 3D est énormément utilisé puisqu’il permet de donner un aperçu quasi-final du produit à manufacturer, et ainsi de prendre en compte plus facilement un nombre conséquent de paramètres (taille, poids… et conséquences de ces chiffres) par rapport aux anciennes techniques.

Sauf que, le problème aujourd’hui, c’est que ce concept d’utilisation de la 3D pour la production industrielle est en train d’être occulté par un nouveau phénomène, la mise à disposition d’imprimantes 3D pour les particuliers. Vous comprenez bien, n’importe quelle personne ayant une formation minimale en informatique et un logiciel cao 3D pourra librement imprimer n’importe quel objet. Son imagination est la seule limite. Ça pourrait en laisser certains rêveurs, mais lisez plutôt cet article sur Le Monde.

Clou du spectacle, les choses vont tellement vite que des associations pour le droit au port d’armes aux Etats-Unis ont déjà conçu des armes à feu presque entièrement imprimées en 3D, qu’elles souhaitent breveter afin de permettre à tout un chacun de produire soi-même sa propre arme.

A l’instar des Google Glasses, les imprimantes 3D sont pour moi un produit de haute technologie qu’il faudrait absolument conserver dans un domaine industrielle, et éloigner à tout prix du domaine privé.

Comments

Comments are closed.

You may also like