iFixit ouvre HTC One et Blackberry z10, deux notes à l’opposé

Posted on

iFixit, ce sont ces américains fous du tournevis qui ouvre tout produit électronique qui passe entre leurs mains, pour analyser d’abord leurs composants mais aussi évaluer leur potentiel de “réparabilité”.

BBz10 vs HTC One

On se souvient de l’iPhone 5 qui avait obtenu la note de 7/10. Et bien le HTC One malgré le même principe de fabrication unibody s’éloigne totalement avec un score d’1/10. Le premier reproche et le plus grave est qu’il est quasiment impossible de séparer les deux parties du téléphone sans endommager lourdement la coque de l’appareil, et il faut obligatoirement séparer ces deux parties pour changer n’importe quel composant. Comme sur les Macbook Retina, la plupart des composants importants comme la batterie ou la carte mère sont collés entre eux, ce qui rend leur changement impossible.

Le Blackberry z10 quant à lui obtient la bonne note de 8/10. Le smartphone peut facilement être ouvert, sa construction non-unibody rend le changement de la batterie et de plusieurs composants de l’arrière du téléphone plus simple. Il y a cependant un mais : la vitre de l’écran est collée fortement à l’écran LCD, ce qui rend sont changement compliqué. La finesse de l’écran le rend également ultra-sensible aux chutes. Une chute de la hauteur de l’oreille sur le pavé de la chaussé revient pour le Blackberry z10 à une mort subite.

  • Partager