Web

Mes plugins WordPress pour le SEO

23

Je peux affirmer qu’il existe sur WordPress plus de 50 plugins qui proposent d’améliorer votre référencement, d’une manière ou d’une autre.

Wordpress SEO

Cet article n’a pas pour objectif de vous refaire un cours sur les bases du référencement, mais j’irais droit au but en vous exposant les plugins qu’utilise Geekandco.fr, afin que les utilisateurs expérimentés de la plateforme puissent avoir un avis sur des noms d’outils qu’ils ont pu entendre ici et là.

Je précise bien “expérimenté” puisqu’une mauvaise utilisation de ces plugins pourrait tout simplement dézinguer votre référencement, jeter votre site dans les abîmes des SERP voir pire, causer des dégâts irré-CTRL+Z (vous mettrez du temps à comprendre, vérsibles) à votre base de données, pilier de fonctionnement de votre blog.

L’utilisation de ces différents plugins se fera donc avec attention, après sauvegardes multiples, et en connaissance de cause, parole de rédacteur web.

Préface : SAUVEGARDEZ

Sauvegarde WordPress

Oui, vous m’obligez déjà à répéter. J’en vois déjà une dizaine sauter les petites lignes pour cliquer frénétiquement sur les liens de téléchargement des plugins cités, mais je ne vous laisserai pas faire. Mieux vaut prévenir que guérir et en informatique le proverbe n’en est que plus vrai. Vous ne monterez pas un PC sur un tapis comme vous ne ferez pas 3 actions sur Photoshop sans avoir sauvegardé, un CTRL+Q est si vite arrivé.

Pour la sauvegarde il n’y a pas 36 solutions. En fait, si, à peu près, mais je n’ai pas assez de temps pour toutes les développer dans cet article alors on fera simple.
Il existe un plugin au doux nom de WP-DB-BackUp, qui va vous permettre dans un premier temps de faire la sauvegarde de votre base de données WordPress. Ensuite, il pourrait aussi être bon de sauvegarder ses articles en réalisant un export (dans le Panneau d’Administration, Outils -> Export, c’est si compliqué que ça ?). Enfin, il est primordial de sauvegarder le contenu de votre WP-Content sur votre serveur, car il contient toutes les données de vos plugins, de vos thèmes, ainsi que les modifications manuelles que vous auriez pu apporter à votre panneau d’administration ou à votre site WordPress. Pour les 36 autres solutions, il faut voir du côté de l’usine Fukushima BackWPup qui permet de sauvegarder complètement son WordPress (base de données, articles, ftp) dans des formats compressés, non compressés, et d’héberger la sauvegarde sur des services de stockage en ligne ou encore de se l’envoyer par email. De quoi être tranquille pour fin 2012.

RICH CONTENT

Du contenu riche tu écriras. Si il existait un Dieu du SEO (Google si tu m’écoutes) alors c’est sûrement le premier conseil qu’il vous donnerait. Un template ne se référence pas, sauf sur la plateforme où il se vend. Créer un site vide avec 3 articles et vouloir en faire un tête de liste Alexa, même Chuck Norris trouverait ça plutôt compliqué. Créez du contenu qui a de la vrai valeur ajoutée, pesez votre ratio text/html, posez les bases de votre référencement, ensuite on passera aux choses sérieuses.

Mais.. Comment je créée du contenu riche ? Il n’y a pas de remède miracle. Il faudra effectuer une veille constante sur les thématiques abordées et sortir sa plus belle plume. Calculer la densité de mots clés idéale et choisir un titre tape à l’oeil et SEO-Friendly : Combo-Breaker.

ETABLIR UNE STRATEGIE

Wordpress Strategy

Foncer tête baissée dans le référencement c’est se taper de plein fouets le prochain changement d’algorithme (la gifle du référenceur). Il faut d’abord établir une stratégie. J’ai un blog et j’en connais la thématique, ma balise title et ma balise méta-descriptions sont correctement remplies, j’apparaît doucement dans les SERP, il est temps de passer la seconde. Ai_je vraiment besoin du social média ? Ma cible y est elle présente ? Sauter sur les réseaux sociaux sans stratégie c’est encore un autre coup d’épée dans l’eau, on préférera analyser ses objectifs et la présence des concurrents afin de s’implémenter où que ce soit.

Pour établir une stratégie encore une fois il n’y a pas de tour de magie à effectuer. Il faut se rendre sur les moteurs de recherches, les annuaires, et les réseaux, et voir qui sont vos concurrents, ce qu’ils pratiquent et si ces pratiques pourraient vous être utiles un jour. Il est primordial d’établir une stratégie de contenu outre la stratégie de référencement / de positionnement / de présence.

PERFORMANCE

Wordpress Performance

Inconscient est celui qui se repose sur ses lauriers. Une fois la stratégie en place il faut poursuivre l’analyse. Pour cela il existe une multitude d’outils et chacun aura sa préférence, mais en voici une courte liste :

  • SEO by Yoast (WP) : Un plugin de référencement complet à l’instar de All In One SEO ou de SEO Ultimate. Au fur et à mesure que vous en connaîtrez plus sur votre site vous aurez des idées de ré-ajustement. Ré-écriture des liens, optimisation des titres, rédaction des snippets, fil d’ariane : liste non-exhaustive.
  • Google Analytics & Xiti : Deux outils d’analyse d’audience. Choisir l’un ou l’autre selon vos goûts et surveillez vos pages. D’où vient le lecteur ? Comment traverse_t il mon site ? Combien de temps reste_t il sur mon site ? Et pour chacune de ces questions cherchez le pourquoi du comment, tout (ou presque) s’explique.
  • SEO Auto-Linker (WP) : Les backlinks sont certes un critère par définition du pagerank et du positionnement de votre site sur certains mots clés (encore faut_il bien s’y prendre, assurer la qualité du backlink)
  • W3 Total Cache (WP) : La vitesse de chargement de votre site web est de plus en plus prise en compte par les moteurs de recherche. Si un utilisateur attends trop longtemps il quittera la page, et à force cela peu démolir votre taux de rebond et nuire à votre référencement. Ce plugin permet de mettre en cache presque la totalité de votre site. Le cache doit être vidé lorsque les pages sont modifiés, mais cela apporte un coup de boost phénoménale au temps de chargement. Pour savoir si votre site se rapproche plus de la bonne vieille Coccinelle ou de la Buggati Veyron, direction http://gtmetrix.com, et consultez aussi mon article sur l’optimisation de site WordPress, ça pourra toujours être utile 😉

Et ce sera tout pour aujourd’hui ! Je vous invite vivement à réagir en commentaire afin d’exposer vos techniques et de corriger toute bêtise que pourrait contenir cet article. Je ne suis moi même qu’un débutant mais j’espère que mes conseils serviront à ceux qui veulent se lancer !

Outhman

Housse en cuir pour iPhone, découverte de la marque PDair

Previous article

[MACBOOKAIR] Les 7 Applications pour Mac OS X à installer sans hésiter

Next article

Lisez aussi